Un trésor trouvé à Chizé en 1975

(Deux-Sèvres)


 Collection Gallica BNF

Traité élémentaire de numismatique ancienne, grecque et romaine composé d
Traité élémentaire de numismatique ancienne, grecque et romaine composé d'après celui d'Eckhel... par Gérard Jacob K.,...
Source: gallica.bnf.fr


Traité de numismatique du moyen âge, par Arthur Engel,... et Raymond Serrure,...
Traité de numismatique du moyen âge, par Arthur Engel,... et Raymond Serrure,...
Source: gallica.bnf.fr



En janvier 1975, dans la localité de Chizé, Mme Bonneau, propriétaire d’un café, regarde travailler les ouvriers qui sont venus poser le chauffage central.

Pour pouvoir passer un conduit ceux-ci sont obligés de creuser une tranchée d’une trentaine  de centimètres de profondeur, ils  y découvrent un gros caillou à la forme bizarre couvert de terre, qu’ils s’apprêtent à jeter sur le tas de gravats. Intriguée par cette forme, madame Bonneau, demande à voir de plus prêt la «pierre ».
Le coup de pioche d’un des ouvriers met fin au suspense, en brisant l’objet qui laisse échapper cinquante trois pièces d’or, frappées sous divers périodes, émises par : Jean II dit le bon, Charles V, Charles VI, Charles VII et Henri VI.
Tout de suite on pense à la vieille légende du château du XIIe –XIIIe siècle, qui avait souvent changé de mains, durant la guerre de cent ans. La légende voulait que lorsque le connétable de France, Bertrand Du Guesclin, prit, par une de ses célèbres ruses, le château aux anglais, ceux-ci avaient eu le temps d’enfouir un trésor sous la place.
Des recherches se poursuivirent sur le cadastre de la mairie.
Il fut certifié que la propriété de Madame Bonneau, se trouvait exactement sur un ancien mur d’enceinte de l’ancien château.
Trois ans plus tard, lors d’une vente publique à Morlaix, le Cabinet des médailles de la bibliothèque nationale se trouva acquéreur de ce trésor.
 La légende avait, semble t’il, vue juste et le trésor de Chizé était enfin trouvé après avoir dormi pendant cinq cent ans sous la terre.
Pas tout à fait disent certains !... Car la légende stipule bien que ce trésor fut enfoui sous la place du château et non sous un mur d’enceinte.
 Alors trésor trouvé, ou le mystère reste t-il entier ?
 
 

Source :
Historia spécial « La chasse aux trésors » N°370bis

 Retour en haut de page - Retour aux articles - Page d'accueil -Bibliothèque. -Histoire générale.
compteur pour blog